Les Nouvelles [Archives CTVM]

INADMISSIBLE ET SCANDALEUX :
LE GOUVERNEMENT HARPER LAISSE TOMBER LE SEUL « OING » INSTALLÉ À MONTRÉAL QUI DÉFEND LA QUALITÉ ET LA DIVERSITÉ CULTURELLE DANS LES MÉDIAS AUDIOVISUELS POUR L’ENFANCE ET LA JEUNESSE

On sait que le « nouveau » gouvernement du Canada dirigé par Stephen Harper n’en a que faire de la culture canadienne. Et ce ne sont pas les Josée Verner, Michael Fortier et Maxime Bernier qui vont y changer quelque chose. C’est de la culture américaine qu’ils se nourrissent et qu’ils rêvent. De cette culture qui peut se comptabiliser en beaux dollars verts et qui fait rêver le monde entier. Alors, n’allez pas nous embêter avec cette culture canadienne que l’État doit nourrir abondamment pour qu’elle survive. Non, la culture est une industrie : que ses « entrepreneurs » lui appliquent les lois du marché. Point.

Ceci dit, on comprend mal le geste de Patrimoine canadien qui vient de retirer sa subvention au Centre International du Film pour l’Enfance et la Jeunesse (CIFEJ). En 1990, le siège social de cette organisation internationale avait déménagé de la France au Canada, plus précisément à Montréal.

Depuis 1990 et pendant 15 ans, Patrimoine canadien accorde une subvention annuelle de 50 000 $ à l’organisme. En 2005-2006, elle a été portée à 75 000 $, puis à 100 000 $ pour l’année 2006-2007 (du 1er avril au 31 mars). Depuis les 6 derniers mois, pas de réponse pour la nouvelle année 2007-2008 ; et voilà que c’est NON. Pas de subvention. Terminé. Et ne nous embêtez plus.

Les conséquences : le siège social du CIFEJ devra quitter Montréal pour aller s’établir ailleurs, dans un autre pays, plus accueillant. Et si Montréal perd le siège social du CIFEJ, ce ne sera pas, cette fois-ci, à cause « des méchants séparatistes ». Non, mais à cause du « nouveau gouvernement » du Canada. Ce nouvel ami qui vous veut du bien...

De quoi vous donner des frissons dans le dos.

La prochaine réunion biennale du CIFEJ aura lieu du 15 au 19 octobre à Amsterdam. Et ce sera alors le moment pour trouver une nouvelle terre d’accueil pour le siège social du CIFEJ... Peut-être quelque part du côté de Kyoto.

[02-10-2007 23:35]